Apprenez tout ce dont vous devez prendre compte avant d'envisager une rhinoplastie
  • Visage
  • by Daniel Haselbach
  • 01 Juil 2022
  • 302
  • 0

La rhinoplastie ou chirurgie du nez est l’une des interventions chirurgicales les plus courantes au monde qui permet de modifier la forme du nez pour rétablir l’équilibre du visage. Cette intervention chirurgicale peut améliorer votre qualité de vie et vous aider à retrouver votre confiance en vous de plusieurs façons.

  • Si vous êtes préoccupé par l’apparence générale de votre visage à cause de votre nez, une rhinoplastie correctrice vous permettrait de remodeler et d’affiner l’aspect de votre nez.  
  • Elle peut également viser à rajeunir le visage en corrigeant les effets du vieillissement naturel sur le nez, comme une pointe tombante par exemple.
  • Une rhinoplastie fonctionnelle peut remédier à des problèmes respiratoires qui peuvent être dus à une déformation de la cloison nasale ou un épaississement des cornets. 
  • La rhinoplastie est un geste qui peut également corriger les défauts du nez par suite à un accident avec fracture ou à une malformation congénitale (de naissance).

Si vous avez envie de faire une rhinoplastie, renseignez-vous au préalable afin de prendre une décision réfléchie.

Pour commencer, posez-vous les questions suivantes :

  • Suis-je un(e) bon(ne) candidat(e) ?
  • Quels sont les buts de l’intervention et quel type de chirurgie est le mieux adapté à mes besoins ?
  • Comment dois-je me préparer à cette opération ?
  • A quoi dois-je m’attendre après l’opération ?

Dans cet article, les chirurgiens plasticiens du Leman Aesthetic Clinic mettent à profit leur expertise et leurs connaissances acquises au fil de leurs années d’expérience pour dissiper vos inquiétudes concernant cette chirurgie esthétique. 

Êtes-vous le bon candidat ?

Une rhinoplastie à des fins esthétiques peut être réalisée dès l’âge de 18 ans à condition que vous soyez en bonne santé. Mais surtout, il faut bien discuter de l’objectif d’une telle intervention et s’assurer que ceux-ci peuvent être atteints par une chirurgie. 

Quels sont les buts de l’intervention et quelle option sera la mieux adaptée à mes besoins ?

En fonction de vos désirs et de vos attentes, il existe 3 techniques principales qui sont très efficaces et permettent de répondre à certaines demandes précises et s’adaptent à des situations un peu différentes. Nos spécialistes vous les expliquent ci-dessous.

1)    Rhinoplastie ouverte

Également appelée « rhinoplastie externe », elle est recommandée aux patients ayant besoin d’un travail précis surtout au niveau de la pointe du nez. Le travail minutieux à faire au niveau des petits cartilages de la pointe, sont le mieux réalisé par voie ouverte et permettent une meilleure précision. 

L’opération dure environ 2 à 3 heures sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation à la clinique pendant généralement 24 heures. Les résultats produits par cette méthode sont spectaculaires car elle permet un travail complet et très précis sur toutes les zones du nez, avec des cicatrices bien cachées et discrètes qui ne posent pas de problème.

2)    Rhinoplastie fermée

Également appelé « rhinoplastie endonasale”, cet acte est pratiqué pour effectuer des ajustements mineurs, notamment sur l’arête nasale (bosse dorsale), plutôt que sur la pointe du nez.

L’intervention dure environ 1,5 à 2,5 heures. Elle se déroule soit sous anesthésie générale, soit sous anesthésie locale avec sédation, en ambulatoire le plus souvent. La technique ne laisse aucune cicatrice visible car elle est située à l’intérieur du nez. Le temps de récupération n’est par contre que légèrement plus rapide que celui de la technique ouverte.

3)    Rhinoplastie médicale

Également appelée « rhinoplastie liquide », il s’agit d’un traitement non chirurgical visant uniquement à améliorer l’aspect esthétique du nez et ne nécessitant pas d’anesthésie. Le traitement s’effectue à l’aide d’injections d’acide hyaluronique dans le nez. Il permet d’effacer une bosse dorsale, d’harmoniser la pointe du nez et dans certains cas de la relever un peu.

Par rapport aux rhinoplasties chirurgicales, les résultats produits par cette technique de médecine esthétique sont temporaires, et durent de 12 à 24 mois. Bien que rapide, l’utilisation de cette technique est limitée. L’avantage principal étant évidemment le fait de ne pas devoir passer par la case chirurgie. Mais il faut savoir que toutes les situations ne peuvent pas être traitées de cette façon. 

Votre médecin vous guidera pour vous aider à choisir l’option la plus adaptée à vos besoins et à vos attentes.

Les jours avant l’intervention

Une fois votre décision prise, au moins une autre consultation sera nécessaire avant une éventuelle opération.

Au cours de 2 ou 3 consultations, votre chirurgien et vous affinerez vos objectifs et vos attentes vis-à-vis de la rhinoplastie. Il procédera à un examen clinique au cours duquel il examinera la pyramide osseuse nasale et la qualité de votre cartilage et de votre peau. Cet examen sera accompagné d’un bilan photographique permettant d’observer les caractéristiques du visage. Il sera également possible de procéder à une simulation afin de mieux se comprendre sur le souhait de résultat final et pour pouvoir mieux se projeter avec le potentiel résultat. Sur la base de cette évaluation, le chirurgien vous proposera la meilleure technique à adopter.

La période postopératoire et de récupération

Il est recommandé de prévoir que quelqu’un vous raccompagne à la maison depuis la clinique, et de prévoir de rester accompagné également durant les 24 premières heures suivant l’opération.

Cette intervention n’a pas la réputation d’être douloureuse. Elle peut néanmoins être un peu inconfortable, le nez peut être un peu bouché et le visage peut aussi un peu gonfler. Gardez votre tête légèrement surélevée lors du sommeil pendant les 48 premières heures pour minimiser le gonflement. Le plâtre nasal ainsi que les éventuels fils seront retirés après 7 jours lors de votre rendez-vous de suivi.

À la fin de la première semaine, vous pourrez avoir un aperçu du changement lors du retrait du plâtre. Le nez sera par contre à ce stade encore gonflé et ce ne sera pas le résultat final. 

Au milieu de la deuxième semaine, vous constaterez que les ecchymoses diminuent de manière significative. Après 2 semaines, le gonflement et les ecchymoses deviendront presque invisibles.

Vous pouvez retourner au travail à la fin dès 1 semaine après l’opération pour un travail de peu physique et il faut sinon plutôt compter 2 semaines. Vous pouvez reprendre une marche légère trois jours après l’opération. Les exercices plus physiques peuvent être repris progressivement trois semaines après l’opération. 

Après environ 4 semaines, une bonne partie du résultat sera déjà pleinement visible et la plupart de vos proches y verront déjà le résultat définitif. Cependant, le nez continue de lentement dégonfler et se modifie encore de manière très subtile pendant environ 12 mois. Le résultat final sera donc à évaluer à ce stade avec votre chirurgien avec une dernière série de photos. La pointe de votre nouveau nez sera un peu engourdie pendant plusieurs semaines ou mois après l’opération mais la sensation revient progressivement. Si vous avez subi une rhinoplastie ouverte, votre cicatrice sera très discrète après 2-3 semaines déjà, et continuera à s’estomper avec le temps.

Évitez l’exposition au soleil, les lampes solaires ou les lits de bronzage pendant que des bleus sont présents. La chaleur peut aussi faire gonfler un peu votre nez.

Ne portez pas de lunettes ordinaires ou de lunettes de soleil qui reposent sur l’arête de votre nez pendant environ 4-6 semaines. Cependant vous pouvez porter des lunettes sur votre plâtre ou des lentilles dès le lendemain de l’opération.

Pour en savoir plus, contactez notre équipe de spécialistes chez Leman Aesthetic Clinic à Genève et Nyon en Suisse.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *