• 40
  • 0

L’intimité passe par le fait de se sentir confiante et à l’aise dans sa propre peau. Certes, les chirurgies esthétiques, comme les liftings du visage et les augmentations mammaires, transforment l’apparence des parties externes et visibles du corps. Parmi celles-ci, la nymphoplastie est une chirurgie particulière qui permet de remodeler et de transformer les zones intimes, souvent sources de complexes ou d’inconfort.  

La chirurgie de nymphoplastie peut améliorer l’estime de soi en restaurant la zone intime féminine. Cette chirurgie intime peut réduire de manière significative l’inconfort que ressentent certaines femmes dans leur vie quotidienne, les relations intimes ainsi que lors de certaines activités sportives telles que la marche et le vélo.

Afin de maximiser les résultats de cette chirurgie intime, les soins postopératoires sont essentiels et exigent du temps et de la patience. Dans cet article, les chirurgiens plasticiens compétents et qualifiés de Leman Aesthetic Clinic à Nyon et à Genève partagent avec vous des conseils importants sur ce que vous devez prendre en compte après cette intervention chirurgicale.

Qu’est-ce que la chirurgie de nymphoplastie ?

La nymphoplastie est une chirurgie intime qui vise à réduire l’hypertrophie des petites lèvres (lèvres internes de la vulve). En termes simples, on parle d’hypertrophie des petites lèvres lorsque les lèvres internes de la vulve sont plus grandes, trop proéminentes et dépassent de la fente vulvaire de manière exagérée et gênante.

Certaines femmes souffrent d’une hypertrophie des petites lèvres à la naissance, tandis que d’autres la développent avec l’âge ou après un accouchement. La réduction des petites lèvres permet aussi de corriger des asymétries qui pourraient avoir un impact sur votre féminité ou vous causer une gêne à la fois esthétique et fonctionelle.

L’intervention consiste à remodeler les petites lèvres, à réduire leur longueur et leur taille. Pour ce faire, le chirurgien retire l’excès de muqueuse et rétablit des lèvres génitales harmonieuses, sans gêne ni douleur.

 La chirurgie de nymphoplastie est conseillée si vous :

  • avez des lèvres hypertrophiées qui vous gênent lors des activités sportives telles que le vélo, la marche et l’exercice physique,
  • souffrez d’irritations et/ou de douleurs,
  • êtes gênée par l’aspect de vos petites lèvres et avez moins confiance en vous,
  • avez des difficultés ou des douleurs pendant les rapports sexuels ou si elles ont un impact négatif sur votre vie sexuelle,
  • ne pouvez pas porter de vêtements serrés ou

La chirurgie est réalisée en ambulatoire, sous anesthésie locale, pour une durée opératoire de 45 à 60 minutes. Cette chirurgie plastique peu invasive implique la résection des tissus muqueux, sans toucher les plans musculaires plus profonds. L’inflammation post-opératoire est donc modérée, entraînant une récupération assez rapide. Les cicatrices sont généralement situées à l’intérieur des petites lèvres et sont discrètes au point d’être, la plupart du temps, à peine visibles. Les terminaisons nerveuses sont intactes et les points de suture sont résorbables.

Quelles sont les soins postopératoires de cette intervention?

Après l’intervention, votre chirurgien vous donnera des instructions sur la façon de prendre soin de la zone traitée pour un rétablissement rapide. Il vous indiquera également la date de votre prochaine visite à la clinique pour une consultation de suivi.

Prenez des médicaments contre la douleur

Dans les jours qui suivent l’opération, vous pouvez ressentir une tension gênante dans la zone traitée et avoir des difficultés à bouger. Cette gêne est normale et s’estompera au bout de quelques jours, mais ne représente pas une réelle douleur. Pour atténuer l’inconfort, prenez des médicaments contre la douleur uniquement selon la prescription de votre chirurgien et ne faites pas d’automédication. L’utilisation d’une poche de glace peut également réduire l’inflammation et le gonflement et vous aider à vous sentir mieux. Une crème vous sera également prescrite. 

Maintenez une bonne hygiène intime

Pour éviter tout risque de surinfection et une bonne cicatrisation, il est important de maintenir une bonne hygiène intime. Lavez la zone doucement à l’eau tiède après chaque passage aux toilettes et appliquez régulièrement la crème prescrite. Évitez aussi de prendre des bains et utilisez plutôt la douche avec un jet doux. Si possible planifiez votre opération à un moment où vous n’attendez pas vos règles. Si toutefois vous avez vos règles, utilisez des serviettes hygiéniques plutôt que des tampons, car ils peuvent provoquer des irritations dans la zone traitée.

Évitez les rapports sexuels

Si la muqueuse superficielle cicatrise rapidement (environ 15 jours), il faut un peu plus de temps pour que la muqueuse profonde guérisse, ce qui contribue également à remodeler la vulve. Parfois, un léger œdème peut persister jusqu’à 6 semaines dans les tissus plus profonds. Les rapports sexuels au cours des premiers stades de la cicatrisation peuvent déchirer les sutures ou même faire saigner la plaie, augmentant ainsi le risque d’infection. Pour permettre à vos lèvres de se reconstituer complètement, vous devez éviter les rapports sexuels ou tout sport pendant au moins six semaines après l’opération.

Évitez les irritations 

Vous pouvez utiliser une simple protection intime comme un protège-slip pour protéger la zone traitée de toute irritation due au frottement. Le port de vêtements amples en matériau naturel et respirant est également conseillé.

Optez pour une éviction sociale pour quelques temps

Le repos est essentiel pour un rétablissement rapide. Votre corps a besoin de temps pour guérir. Reprenez donc votre vie sociale et votre travail progressivement et seulement après une semaine. 

Soyez patient avec les résultats

Dans 3 semaines environ, le gonflement disparaîtra et le résultat deviendra apparent. Vous continuerez à voir des améliorations dans les semaines suivantes surtout au fur et à mesure que les cicatrices se seront estompées, ce qui peut, par contre, prendre jusqu’à 3 mois. Par la suite le résultat sera stable et durable sur le long-terme.

Bien que cette chirurgie intime féminine existe depuis longtemps, elle était pratiquement inconnue il y a encore quelques années. Aujourd’hui, de plus en plus de femmes ont recours à ce type d’opération pour se sentir en harmonie avec leur corps et pour améliorer leur qualité de vie.

Une consultation privée avec l’un de nos chirurgiens plasticiens vous aidera à décider si vous êtes une bonne candidate pour cette chirurgie et quels résultats vous pouvez en attendre. Appelez-nous chez Leman Aesthetic Clinic en Suisse sur 022 346 5956 (Genève) ou 022 346 5959 (Nyon) dès aujourd’hui pour prendre rendez-vous.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *