La réduction mammaire peut aider les femmes à retrouver une forme de sein plus harmonieuse
  • Seins
  • by Daniel Haselbach
  • 14 Déc 2022
  • 3856
  • 0

La poitrine est un des éléments les plus caractéristique et déterminant dans la féminité. Dans le but de se sentir plus en harmonie avec son corps, beaucoup de femmes ont recours à l’augmentation mammaire.

D’un autre côté, certaines femmes qui ont naturellement des seins trop grands et volumineux peuvent souvent éprouver des gênes au niveau esthétique, médical et psychologique. Quelques-unes se sentent complexées par une poitrine trop lourde lorsqu’elles sont à la piscine ou à la plage, ayant des troubles dans le choix de vêtements et simplement parce que leur poitrine n’est pas en adéquation avec le reste de leur corps. Au niveau fonctionnel, les femmes se plaignent souvent de douleurs dans le dos, la nuque et les épaules ou d’une irritation de la peau dans les plis lors de leurs activités quotidiennes et sportives.

La chirurgie de réduction mammaire peut aider ces femmes à retrouver une forme de sein plus harmonieuse éliminant la gêne émotionnelle et physique pour se sentir confiantes dans leur corps et vivre une vie plus confortable. 

Dans cet article, les chirurgiens plasticiens de Leman Aesthetic Clinic vous fourniront toutes les informations nécessaires sur cette intervention chirurgicale, y compris toutes les conditions qui, une fois remplies, peuvent faire de vous une bonne candidate.

La réduction mammaire

La réduction mammaire vise à corriger l’hypertrophie mammaire. Pour cela, elle élimine l’excès de tissu mammaire et remodèle les seins trop volumineux à une forme et à un volume plus adapté à la morphologie de la patiente.

Une hypertrophie mammaire désigne un volume trop important par rapport à la silhouette de la femme. Cette affection peut être due à des raisons congénitales ou hormonales. Dans certains cas, un excès de graisse peut être présent notamment en cas de surpoids, le volume est généralement dû à une glande mammaire plus développée que normalement.

Il n’existe cependant pas de critères stricts qui déterminent si une poitrine est hypertrophique. Cela dépend évidemment aussi beaucoup de l’anatomie globale d’une patiente. 

Comment se déroule l’intervention ? 

La chirurgie de réduction mammaire se fait généralement à l’aide d’incisions autour de l’aréole et sous le sein pour éliminer l’excès de graisse et de glande mammaire, ainsi que l’excès de peau au niveau du sein.

Il existe deux techniques pour effectuer ce traitement.

Réduction mammaire à cicatrice verticale (petite réduction)

Cette technique consiste en une incision circulaire autour du bord de l’aréole, avec une seconde incision allant du bas de l’aréole au pli sous le sein. Ensuite, le chirurgien retire l’excès de tissu et de graisse avant de remodeler et de remonter le sein.

Cette option convient mieux aux patientes qui ont besoin d’une réduction modérée du volume mammaire et qui présentent un affaissement également modéré des seins. Les lignes d’incision seront visibles après la guérison, mais sont dissimulées par le soutien-gorge ou haut de maillot de bain.

Réduction mammaire classique (cicatrice en T inversé)

Cette technique se fait comme la réduction verticale avec en plus une troisième incision le long du pli sous mammaire lui-même, formant une forme de « T » inversé ou aussi appelé cicatrice en ancre de bateau.

Cette technique est utilisée de préférence pour les patientes qui ont besoin d’une réduction de taille plus importante ou pour corriger un affaissement plus étendu.

Cette opération vous convient-elle ?

Avant d’aborder les indications d’une telle chirurgie, il est important de comprendre qu’il n’existe pas de forme ni de taille universelles ou idéales des seins. Cependant, si vous ressentez les symptômes suivants dans votre vie quotidienne, il est possible de considérer une chirurgie de réduction mammaire:

  • Des seins trop gros par rapport à la taille de votre corps.
  • Douleurs des épaules, du cou et du dos à cause d’une poitrine trop volumineuse.
  • Sillons dans les épaules provoqués par les bretelles de soutien-gorge
  • Mauvaise posture due à une poitrine trop lourde
  • Des seins volumineux qui tombent et s’affaissent, avec des mamelons qui pointent vers le bas.
  • Un sein est plus gros que l’autre (asymétrie mammaire) 
  • Difficulté à dormir à cause de la gêne occasionnée par les seins
  • Infection et éruption cutanée sous les seins
  • Difficultés à faire de l’exercice physique en raison de la taille des seins
  • Conscience de soi, anxiété ou dépression en raison de la taille des seins.

Une fois décidée à franchir le pas, une consultation préalable avec nos médecins sera indispensable dans la mesure où la réduction mammaire doit être adaptée à chaque morphologie. Lors de cette consultation, votre chirurgien plasticien examinera votre morphologie, le volume et la qualité de la glande mammaire, l’importance de l’hypertrophie ainsi que le relâchement cutané. 

Il identifiera également l’emplacement de la cicatrice et vous expliquera le déroulement de l’opération, les contre-indications, les mesures préparatoires, les résultats auxquels vous pouvez vous attendre, les risques impliqués ainsi que les soins postopératoires.

Vous trouverez ci-dessous des informations à retenir sur cette chirurgie pour vous aider à prendre une décision.

  • La chirurgie de réduction mammaire est une chirurgie populaire avec un taux de satisfaction très élevé.
  • La majorité des interventions peuvent être réalisées en ambulatoire ou avec une nuit d’hospitalisation.
  • Les cicatrices d’une chirurgie de réduction mammaire sont discrètes et peuvent être dissimulées les sous-vêtements. 
  • Dans certaines situations, cette intervention peut être prise en charge par les assurances maladies en Suisse.
  • Une chirurgie de réduction mammaire peut convenir aussi bien aux adolescents qu’aux adultes, à condition qu’elles soient en bonne santé et qu’elles présentent des symptômes justifiant la nécessité de l’opération chirurgicale.
  • Il faut 1 à 2 semaines pour la récupération et 3 mois pour que les changements se stabilisent. Alors que le résultat est définitif, le sein continuera à évoluer naturellement dans le temps.
  • Les techniques actuelles permettent dans une grande majorité des cas de préserver la possibilité d’allaitement ainsi que la sensibilité des aréoles 

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui pour une première consultation avec l’un de nos chirurgiens plasticiens qui déterminera si vous êtes la bonne candidate pour cette chirurgie et vous indiquera les résultats auxquels vous pouvez vous attendre.